Fr

En
Fermer

Vous êtes:

E-mail:

Mot de passe:

Mot de passe oublié

Connexion effectuée.

Identifiant et/ou mot de passe invalide.

Fermer


Fermer

Haut

Infos :

Ghita Khaldi : une passionnée qui œuvre pour l’échange interculturel, le développement et la coopération en Afrique.


Ghita Khaldi, manager de projets artistiques et culturels et Présidente de l’association marocaine « Afrikayna », œuvre pour l’échange interculturel, le développement et la coopération en Afrique.

Passionnée par l’industrie artistique, Ghita Khaldi décide d’apporter sa pierre à l’édifice en créant, en 2013, l’association Afrikayna. Elle y entreprend une série d’actions destinées à promouvoir les arts et les cultures d’Afrique par l’intermédiaire de la formation, la création, la co-production et la diffusion. L’objectif étant de contribuer à l’essor culturel marocain et africain auprès des artistes, des associations, des acteurs culturels, ainsi des réseaux d’aide à la promotion de la culture et de l’art au Maroc et ailleurs en Afrique.

Encourager la mobilité artistique

En janvier 2016, Ghita Khaldi lance le premier fonds marocain pour la mobilité artistique en Afrique, Africa Art Lines, qui a permis de soutenir plus de 95 projets. Le fonds sert ainsi à financer les projets concernant les secteurs musicaux et ceux du spectacle vivant, et concerne l’ensemble des artistes vivants sur le continent. En 2017, le fonds a contribué à la concrétisation d’une quarantaine de projets, notamment via la prise en charge de plus de 150 vols aller-retour. Afin d’en bénéficier, trois appels à candidatures sont lancés chaque année. Une présélection est ensuite faite par un jury composé de représentants des partenaires de Afrikayna.

Accompagnement des artistes

Toujours dans le cadre de l’accompagnement des artistes africains, Ghita Khaldi met régulièrement en place des Masterclass destinées aux musiciens, des projets de valorisation des instruments de musique traditionnels d’Afrique, ainsi des formules d’accompagnement de projets artistiques intra-africains. Elle est aussi en charge de la coordination et production de projets de l’association EAC L’Boulevard (Festival L’boulevard de Casablanca).